RemonterDescendre
        



 

Partagez|
MessageSujet: Je suis comme ton meilleur ami, je connais tout de toi, mais à la fin il ne restera que moi. | Perséphone Dim 18 Sep - 15:07
Aaron Cornwell
Je suis comme ton meilleur ami, je connais tout de toi, mais à la fin il ne restera que moi.

Aaron Cornwell

&

Perséphone Ross

Fausse manip rp perdu


avatar
Age : 15
Côté coeur ? :
Localisation : Dans l'ombre
Maitre des Ombres
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Je suis comme ton meilleur ami, je connais tout de toi, mais à la fin il ne restera que moi. | Perséphone Jeu 22 Sep - 20:50
Perséphone Hasen
Je suis comme ton meilleur ami... Je connais tout de toi mais à la fin il ne restera que moi
Aaron & Perséphone


Je venais de rendre visite à ma soeur au château. Cette petite idiote n'avait aucune idée de mes véritables intention à son égard, d'ailleurs elle ne savait même pas elle même qu'elle avait une soeur, moi. Mais quel était mes intentions au juste ? Tuer mon père m'enfin si on pouvait appeler ca un père. Mais en ce qui concerne Elerinna, j'étais dans le flou totale. Il y a de cela un mois en arrière je vous aurais avouer vouloir la tuer sans hésité, les choses avaient changé. J'avais appris à la connaitre et m'était prise d'affection pour ma petite sœur, cette soeur si differente de ce père m'avait touché en plein cœur. Elle m'avait vaincu en quelques sortes, et dieu sait que je connais rarement d'échec. Mais cela ne m'empêcherai pas de tuer mon géniteur et tout ceux qui se mettront en travers de mon chemin.

Je marchai dans la forêt non loin du château des elfes. Un foulard et un capuchon recouvrant mon visage et mes long cheveux, je ne voulais pas prendre le risque d'être reconnu. Il me fallait un peu moins d'une journée pour retrouver mon camp dans la forêt interdite sur Roxime. Puis ces arbres appelèrent mon intention, ils avaient une forme familière. Vous allez me dire que toute les forêts sont les même mais non je le sentais, celle là était spécial. Je l'avais déjà vu quelques part. En rêve peut être ? Non ! Ce flash, cette prémonition que j'avais eu il y a de cela deux jours. Elle ne se passait pas dans la forêt interdite mais ici, dans cette forêt. Un homme me sautait dessus. Sans doute un traqueur engagé par Gloria du moins c'est ce que me disais mon instinct. Je regardais en hauteur, rien. Je continuai d'avancer l'œil alerte, faisant attention aux moindre craquement. Je sentais sa présence, il n'allait pas tardé à frapper je le sentais, la scène se passait ici. Je pris mon poignard dans la main droite. C'était le moment, le moment de ma vision, je levais la tête pour m'en assurer. Il me sautai dessus, j'aurais voulu avoir le temps de réagir, mais c'était trop tard. Il m'avait plaqué au sol. Tout son poid m'écrasait, et il faisait son poid. Je ne pouvais plus bouger. Je le regardai, il était sur moi et ca aurait été dans d'autre occasion je vous aurai dit qu'il était d'une beauté surnaturel. Je l'assassinai du regard quand il parla de ma soeur. Je savais ce qu'il était en train de faire. Il voulait m'effrayer, il voulait que je sache qu'il savait pour ma soeur. Il croyait sans doute qu'il détenait un pouvoir sur moi. Mais à  quoi lui servirai son pouvoir une fois mort ? Je tentais de me libérer de son emprise, me tortillant dans tout les sens, sans succès. Je me reconcentrai donc sur lui le visage impassible "Elle se porte comme un charme" . Un sourire en coin se dessinai sur mon visage et mon regard dévia ensuite derriere lui. Je ne pouvais peut être pas me libérer de mon ravisseur mais mon double si. En effet, j'avais dupliquer un autre moi le temps de ma réponse. Mon double l'attrapai par les cheveux pour lui tendre la nuque en arrière afin de poser dessus la lame froide et menaçante du poignard sur sa gorge. "Qui es tu ?! C'est Gloria qui t'envoie ?" Criais mon double moi tandis que mon moi originel ricanait "Si tu ne me lâche pas toute suite je te tranche la gorge". Je le défiais du regard, provocatrice. Tandis que celle qui tenait mon ravisseur par les cheveux marmonnait un "Tic, tac" à son oreille.



© 2981 12289 0


Hear me roar ◈
▽ I got the eye of the tiger, the fire, dancing through the fire, 'cause I am a champion, and you're gonna hear me roar


La vengeance est une justice sauvage:
 
avatar
Côté coeur ? :
Localisation : Quelque part où je ne devrais sans doute pas être.
Elfe - Chef de la résistance
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Je suis comme ton meilleur ami, je connais tout de toi, mais à la fin il ne restera que moi. | Perséphone Ven 7 Oct - 17:42
Aaron Cornwell
Je suis comme ton meilleur ami, je connais tout de toi, mais à la fin il ne restera que moi.

Aaron Cornwell

&

Perséphone Ross

Pathétique. Trop amusé à regarder la demoiselle gigoter dans tous les sens sous moi, je me retrouvais dans une bien mauvaise posture. Son clone me tirait vers l'arrière et me braillait dans les oreilles, cette voix aiguë m'était insupportable. En revanche son imitation de l'horloge m'amusait fortement, ce chuchotement au creux de l’oreille était si cliché que je me demandais si mon analyse des semaines précédente ne m'avait rien appris sur elle. Se croyait elle à ce point maline et maitre de la situation ? Il est vrai qu'elle maitrisait ses pouvoirs de manière remarquable, et que quiconque serait impressionné, mais aussi magique soit-elle tout avait une limite. Elle ne pouvait pas tout contrôler. Alors à mon tour je ricanais;

- Mhh,
je hochais la tête de gauche à droite. Tu sais très bien qui m’envoies, mais ce que tu ignores c'est qui je suis. Lya Rhodes, orpheline en quête de vengeance ayant transgressé bien trop de règles pour pouvoir être pardonné aux yeux de Gloria. Tu vois de qui je parle ? Cette fille que tu as abandonnée ce matin pour rendre visite à ta très chère sœur. Ou encore Elyza Morgenstern, jolie petite fée aussi naïve qu’inoffensive. Je poursuis ? Le camp des résistants situé dans la forêt interdite connue par tout le royaume notamment pour être introuvable. Permets-moi de remettre cette affirmation en question. Je dois avouer que la première fois que je m'y suis rendue j'ai été agréablement surpris mais comme tu dois t'en douter, cela ne m'a pas empêché de dévoiler sa position à Gloria qui a bien évidemment sauté de joie. Je lui ai faits par de ton absence de ce matin elle s'est empressé d'envoyer ses meilleurs éléments à qui j'ai indiqué le chemin grâce à un sort des plus efficaces. Certes, certains se prendront dans vos nombreux pièges mais bien d'autres accéderont à ton camp. À l'heure qu'il est ils sont surement déjà en route. Beaucoup des tiens vont mourir aujourd'hui, mais cela ne semble pas te déranger. Suis-je bête, madame n'a pas d'émotions, j'avais oublié. Combien de morts pèsent sur ta conscience ? Sens doute beaucoup trop. Mais aujourd'hui tous les gens qui t'ont suivi et fait confiance vont mourir par ta faute. Parce que dès le début c’était prévus comme ça. Toute ta troupe n'est qu'une couverture pour effectuer ta vengeance personnelle. Et aujourd'hui tu les a abandonné pour rejoindre TA sœur. Pour effectuer TA vengeance. Tu sèmes le chaos, Perséphone. Tu détruis tout. Ils ont tous confiance en toi, crois-tu qu'il comprendrons quand il sauront tes vrais intentions ? Mais ton seul véritable ennemi c'est toi-même.

Le contrôle des ombres me demandait beaucoup d'énergie, mais celle d'un clone était bien plus facile. Une partie de moi se hissait dans l'ombre du clone. Je prenais le contrôle de celle-ci, je lui fis me lâcher et la dressais devant Perséphone après mettre retirer avec rapidité. De loin je supervisais la scène.

- Tu es ton seul ennemi Perséphone.


Je donnais le premier coup au niveau du ventre avec le clone, puis un second et encore un autre. Je lui avais donné assez de raison de me tuer, désormais je voulais qu'elle essaie réellement.


avatar
Age : 15
Côté coeur ? :
Localisation : Dans l'ombre
Maitre des Ombres
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Je suis comme ton meilleur ami, je connais tout de toi, mais à la fin il ne restera que moi. | Perséphone Dim 30 Oct - 13:21
Perséphone Hasen
Je suis comme ton meilleur ami... Je connais tout de toi mais à la fin il ne restera que moi
Aaron & Perséphone

Ces paroles m'étaient insupportable. Comment osait-il me juger ? Je serrai les dents, j'avais envie d'exploser. Mes amis étaient en danger ? Je me devais de les secourir mais avant il fallait que je m'occupe de son cas à lui, il avait osé me défier il allait s'en mordre les doigts. Mon clone le tenait toujours tandis que moi j'étais toujours au sol son poid me dominant. Je le fusillai du regard, un regard mauvais remplis de haine -"Tu ne connais rien de moi !"  crachais-je menaçante. Je ricanais soudainement -"Tu me suis pendant quoi ? Un mois ? Et tu t'imagines que tu sais chaque parcelle de ma vie ?" Je le toisais avec mépris et dégoût. Non qu'il était dégoûtant au contraire son regard était d'une séduction envoûtante mais je n'avais pas le temps de penser à ca. Je me concentrai sur ma colère, uniquement sur elle. -"Mes amis sont fort je ne m'en fais pas pour eux. En revanche toi tu devrais t'en faire pour toi, tu viens de me mettre de trés mauvaise humeur". Mon armée.. Je ne souhaitai pas le montrer mais au fond ca me déchirait de les savoir en danger... Lya.. Elyza.. Alianna.. Donovan. Je croisais les doigts pour qu'ils s'en sorte. Certes je m'étais servit d'eux pour ma propre cause mais j'avais fini par réellement m'attacher. Ce pourquoi nous nous battions était juste. J'écarquillai légèrement les yeux quand je me rendais compte que je ne maîtrisais plus mon clone. Bordel de merde j'avais affaire à un maître des ombres ! Il manquait plus que ca ! Gloria avait sortit le grand jeu. Je n'avais jamais vu de maitre des ombres autrement dit chasseur de prime de mes propres yeux. Seulement des rumeurs, dont une qui parlait d'un dénommé Aaron dit le meilleur d'entre eux. L'affaire allait se montrer plus difficile que prévu mais qu'importe, qui s'en prenait à Perséphone Hasen ne s'en sortait pas indemne. -"Un maître des Ombres, intéressant". Dis-je simplement en me relevant.

A peine m'étais-je relever qu'il utilisa mon propre double pour me frapper. Je n'allai pas m'attaquer moi même c'était ridicule. Je fis donc disparaître mon double. Il ne restait plus que lui et moi. Un sourire s'étira le long de mes lèvres quand je reportais mon regard sur l'homme -"Je crois que tu as mal choisis ton ennemie". Sans dire un mot de plus je m'étais déplacé à vitesse elfique. Je m'étais retrouvé derrière lui sans qu'il me voit venir et avait dégainer un couteau. Ma main touchait son épaule prête à lui enfoncer mon poignard en pleine nuque. Mais une vision du futur m'empêcha d'accéder à ce qui était prévu. Je restai figé sur place, complètement sous le choque de ce que ma vision me laisser apercevoir. Il avait ses lèvres sur les miennes, je ressentais chaque sensation. C'était un baisé d'une tel passion et intensité que j'en eu le souffle coupée. Bon sang c'était quoi ce délire ? La vision cessait, me laissant à la réalité face à un homme que je n'arrivai presque plus à regarder en face. C'était affreusement déroutant. Je secouai la tête, je ne pouvais pas me laisser avoir par ce genre de vision futile et impossible. Qui sait que ce n'était pas un de ces tours pour me déstabiliser ? Après tout je ne connaissais pas l'ampleur des pouvoirs des maîtres des ombres. Je resserrai mon poignard dans ma main pour chasser ma vision précédente et m'apprêter à finir ce que j'allai commencer. Mais ce moment d'égarement était de trop, il avait parer mon coup. Je le défigurait sans vraiment savoir quoi faire, bordel qu'est-ce qu'il m'arrivait ? Je devais le tuer ! Reprend toi Perséphone merde !


© 2981 12289 0


Hear me roar ◈
▽ I got the eye of the tiger, the fire, dancing through the fire, 'cause I am a champion, and you're gonna hear me roar


La vengeance est une justice sauvage:
 
avatar
Côté coeur ? :
Localisation : Quelque part où je ne devrais sans doute pas être.
Elfe - Chef de la résistance
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Je suis comme ton meilleur ami, je connais tout de toi, mais à la fin il ne restera que moi. | Perséphone
Contenu sponsorisé
Je suis comme ton meilleur ami, je connais tout de toi, mais à la fin il ne restera que moi. | Perséphone
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» "Je suis tout en nage mais nager je ne sais paaaas !" ♪
» Dis moi si je suis comme toi [Etoile de la buse]
» GEM' - AGATE - ELEA ϟ Y a des jours comme ça où t'as envie de jouer le super-héros ϟ
» Belle comme une rose. Fatale comme ses épines ___ Kimberly
» Je suis comme ce poison qui coule dans tes veines : je te fais mourir à petit feu ~ Maria

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Roxime  :: Le monde de Roxime :: Royaume des Elfes :: Forêt-
Sauter vers: