RemonterDescendre
        



 

Partagez|
Aller à la page : 1, 2  Suivant
MessageSujet: Certaines blessures ne disparaissent jamais réellement mais avec de l'aide, elles peuvent au moins cicatriser. | Alianna Lun 8 Aoû - 17:13
Alianna Voltia




Voltia Alianna


Le destin n'est pas qu'une question de chance... Se sont nos actes et nos choix qui déterminent qui nous sommes.






MON CARACTERE :
Définir mon propre caractère? Je trouve que ça a l'air un peu compliqué tout de même ! Mais je vais quand même essayer de faire au mieux. Déjà pour commencer, je n'ai réellement une présence très "imposante". Je m'explique : je ne suis pas remarquée facilement et les gens m'oublient comme si j'étais à moitié invisible ou transparente. Après il faut avouer que c'est légèrement de nature mais il y a également le fait que je ne fasse pas forcément beaucoup d'efforts pour me faire remarquer. Je préfère rester discrète la plupart du temps. Bon ensuite, en général je suis assez calme, je ne m'énerve pas tellement mais lorsque ça m'arrive je peux me retrouver complètement en dehors de moi. Je ne suis pas non plus tellement possessive mais quand je commence quelque chose ou obtient quelque chose je ne lâche rien, je refuse souvent d'abandonner. J'essaye de toujours finir ce que j'ai commencé.
En apparence je peux sembler froide ou indifférente face à certaines situations. Parfois je peux même me montrer légèrement agressive. Mais je pense en réalité il ne s'agit que d'une façade. Tout ce que je veux c'est cacher au mieux ce que je ressens, je suis la mieux placée pour savoir à quel point les sentiments peuvent se révéler être des armes redoutables, mais cela seulement envers les personnes auxquelles je n'ai pas confiance. D'ailleurs, je peux aussi me montrée très méfiante et ne pas accordée cette confiance facilement. J'ai déjà été rejeté par suffisamment de gens, même certains dont je n'aurais jamais soupçonné qu'ils puissent me faire ça. Je ne tiens pas vraiment à revivre ça !
Il peut également m'arriver de me montrer comme une personne manipulatrice, voleuse ou encore menteuse. Mais attention, tout ce que je vous dis en ce moment n'est pas un mensonge ! Ne mélangeons pas tout quand même !
Pour finir, je pense qu'il ne faut pas forcément avoir peur de moi, je ne suis pas une si mauvaise personne ! Je sais être serviable, gentille et même compatissante. Parfois un peu trop d'ailleurs. Bien sûr, je me vois mal me montrer tel quel envers un "ennemi".



MON HISTOIRE :Toute mon histoire est directement liée à celle de mes parents. C'est vrai s'il ne s'était pas rencontré je ne serais pas là. Une servante dans un palais et un chef d'armée. Tout aurait pu marcher entre eux si seulement il n'y avait pas eu une différence majeure entre eux deux. Un seul détail à fait qu'ils ne pouvaient pas s'aimer comme ils le souhaitaient. Pourtant ils se sont rencontrés par hasard. Une fée et un elfe. Voilà la différence qui les empêchait de vivre ensemble. Une histoire d'amour qui malgré tout réussi à naître qui entraînée à sa suite des tonnes de mensonges, des entre-vues secrètes puis... moi. Je suis née même si sans cela leur histoire n'aurait jamais été découverte. Pourtant quand je les voyais, il ne semblait être ennuyer le moins du monde mais plutôt heureux. J'ai vécu presque toute mon enfance chez les fées, résidente au palais dans les locaux réservés au personnel de celui-ci. Je vivais avec ma mère, personne n'avait jamais pensé à lui demander qui était mon père. Je passais la plupart de mon temps à essayer de sortir mais ma mère m'en empêchait à chaque fois. Elle préférait éviter que je ne vois trop de personne, espérant sûrement que son secret, devenu également mien, ne soit découvert. Je restais donc dans la palais aidant aux tâches que j'étais capables de réaliser. Il ne s'agissait jamais de choses très compliqué : laver le linge, ranger les pièces souvent les plus petites, passer un coup de balai de temps à autre,... Je ne voyais pas mon père très souvent mais ayant toujours vécu ainsi je n'imaginais pas ma vie autrement. C'était comme ça que je devais vivre, point.
Mais un jour tout a changé. Malgré ce que je pensais. Malgré toutes les précautions prises par ma mère. Ce jour-là, plusieurs autres personnes chargées du personnel sont entrées dans la petite pièce qui nous servait de chambre à ma mère et à moi. Il y en avait de toutes affections, que soit du personnel  chargé de la cuisine ou de l'entretien du palais. Mais ils avaient tous au moins un point commun : les visages sévères qu'ils affichaient. Ma mère, parfaitement calme en apparence, m'avait posé au sol et m'avait demandé d'aller laver le linge, sans se rendre compte que je l'avais déjà fait. Lorsque j'ai vu son regard qui ne permettait aucune riposte, je suis partie sans protester. Je ne suis pas aller relaver le linge, non, je suis restée devant la porte de notre chambre. L'oreille collée au bois, j'essayais de les écouter mais je n'entendais que quelques paroles presque incompréhensible avant que des cris ne résonnent. Comment avaient-ils pu prendre connaissance de ce secret ? Je ne sais pas... peut-être nous avaient ils surpris, lorsque d'une des rares fois où je pouvais sortir avec ma mère et que nous étions allées retrouver mon père dans  une forêt légèrement à l'écart de toutes habitations. Quoi qu'il en soit, ils l'avaient su et je ne sais pas comment mais ils avaient persuader ma mère de ma faire sortir du palais avant que ça ne se sache par plus de monde. La nuit même, elle m'avait emmenéee dans cette même forêt mais cette fois-ci mon père n'y était pas. Elle m'avait préparé plusieurs affaires pour que je puisse me débrouiller.
A l'âge de 178 ans (soit environ 8 ans chez les humains), elle m'a abandonnée. Elle m'a laissée toute seule sans dire un mot. Elle m'avait seulement pris dans ces bras une dernière fois avant de retourner au palais, sans moi. Est-ce que je lui en veux ? Parfois je suis tentée de "oui" mais en réalité, je n'y arrive pas. Je n'y arrive pas car je sais que ce n'est pas de sa faute, qu'elle ne voulait pas. Je l'ai vu dans sa manière d'agir. Mais j'ai quand même une partie de haine envers elle. De l'haine qu'elle ait finit par accepter.
A l'âge de 178 ans, je me suis retrouvée à devoir me débrouiller par moi même. Lorsqu'il me manquait quelque chose, j'essayais toujours de voler ce dont j'avais besoin. 44,46 ans après (soit 2 ans chez les humains), je suis tombée sur un camp établi par la Résistance. Eux, ils m'ont accueillie. Ils m'ont aidée. Ils m'ont appris ce dont j'avais besoin. Ils m'ont intégrée à leur camp et maintenant je veux les aider à mon tour, leur rendre la pareille.

© Pretty Girl



avatar
Hybride | mi-fée mi-elfe
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Certaines blessures ne disparaissent jamais réellement mais avec de l'aide, elles peuvent au moins cicatriser. | Alianna Lun 8 Aoû - 17:30
Alianna Voltia




Girls




Perséphone Hasen : Quand j'étais dans cette forêt, j'étais seule et perdue pendant longtemps. Pourtant un jour, tu es arrivée et tu m'as trouvée. J'étais peut-être encore trop petite pour le comprendre mais en réalité je pense que tu m'as sauvée. Si tu n'avais pas pris l'initiative de me faire entrer dans la Résistance, je ne sais pas ce qui me saurait arrivée et il faut mieux que je ne le sache jamais ! Parfois j'avais l'impression que ça t'été égal à toi de savoir que j'étais de sang-mêlé et ça me rassurait. Depuis tu t'es occupée de moi et tu m'as même appris à me battre. C'est en grande partie grâce à tout ça que je suis devenue celle que je suis aujourd'hui. Je te respecte déjà en tant que chef mais je ferai toujours tout ce que je peux pour t'aider, je te dois énormément.


Elyza Morgenstern : Quand je suis entrée dans la Résistance, je n'allais pas beaucoup vers le gens et tu ne faisais pas exception. Pourtant après à certain moment, on a fini par se parler et je pense que je me suis attachée à toi. Je ne sais pas vraiment si ça à commencer parce que nous faisons toutes les deux parties du même camp, parce que tu es une fée comme une partie de moi ou peut-être qu'il y a une autre raison. Quoi qu'il en soit, je suis vraiment ravie que ça se soit passé ainsi. Tu es une personne vraiment précieuse pour moi et tu as beau être plus jeune que je moi, je te respecte énormément que se soit par ta force au combat que par ta personnalité. J'espère que rien ne changera même quand la situation se sera améliorée entre tous les camps.


Anastasia M. Debelor : Je sais que tu es une alliée précieuse pour la Résistance et je ne doute absolument pas de ton statue. C'est vrai, tu es la fille de la déesse Brenda mais en plus l'une des élues. C'est en grande partie pour ces raisons que je te respecte énormément. Malgré tout, je reste assez méfiante à ton égard. Je ne peux pas m'empêcher d'avoir une certaine rancœur envers toi. Pourtant cela n'a réellement rien de personnel, c'est seulement que ta mère est une déesse or ne s'agit-il pas des dieux qui sont à l'origine des lois de ce monde? Si c'est le cas, alors lorsque ton règne viendra, les hybrides comme moi seront-ils toujours rejetés injustement? Tu me garantis que cela n'arrivera pas et que nous obtiendrons la place qui nous revient. Malgré tout, je sais qu'il y a une différence entre les paroles et les actes. J'espère sincèrement que tu dis la vérité et que certaines choses changeront.


Célina F. Rosa : Je te connaissais déjà bien avant d'être entrée dans la Résistance et même avant d'avoir quitté le château de Fées et mon ancienne vie. Tu es la princesse de royaume de Fées alors comme je vivais au palais forcément je t'avais déjà rencontrée. Même si ces petites rencontres étaient, pour une grande partie d'entre elles, peut-être très brèves ou banales, j'en garde de très bons souvenirs que je n'oublierai sans doute jamais. Je ne sais pas si toi aussi ni même si tu savais déjà à l'époque que j'étais issue de sang-mêlé (et si c'est le cas jamais je n'avais l'impression que tu me le faisais sentir). En tout cas, j'étais vraiment heureuse de voir que tu étais revenue en tant qu'élue. Tu étais sûrement l'une des rares personnes que je voyais en dehors du personnel qui s'occupait du château.


Elerinna M. Hasen : Tu es la future héritiaire du trône des Elfes donc l'une de mes futures reines. Tu n'as rien contre les hybrides ce qui m'a rassuré lorsque je l'ai appris. J'espère que ton jugement ne changera pas. Peu de gens pensent comme toi sur ce sujet. J'espère aussi que tu pourras devenir l'une de nos alliés pour combattre Gloria. Peut-être que quand tout sera fini ou peut-être même avant qui sait, nous pourrons créer des liens qui seraient plus ceux de simples alliées. Je ne vois pas pourquoi nous ne pourrions pas nous entendre mais je peux toujours me tromper...



Hestia Ross : Je ne sais pas si c'est réellement une bonne chose que nous nous connaissions. Après tout c'est par ta faute que ma mère est morte. Tu l'as tuée car elle n'avait pas respecté l'une des lois de ce monde, celle qui interdisaient, entre autre, d'avoir des enfants avec une personne issue d'une autre race que la nôtre. En effet je suis la preuve qu'elle n'a pas respecté cette règle mais est-ce qu'il s'agissait d'une raison suffisante pour la tuer? Moi, je ne pense pas. De ton côté, je ne sais pas si tu pense comme moi, que tu as été forcé de faire cela ou que le fait d'avoir tué ma mère ne change absolument rien à ta vie. Quoi que tu en penses, je ne pourrais sans doute jamais te pardonner ce que tu as fait. Tu m'as prise la seule personne qui avait commencé dès le début de ma vie à prendre soin de moi.


Mayim Ross : On ne peut réellement dire que t'apprécier. Pour cause, tu es en premier lieu l'une des 4 éléments mais, comme si cela ne suffisait pas, il a fallu que tu sois en plus la sœur de celle qui a tué ma mère. Les choses n'ont pas l'air d'avoir été faites pour que nous nous entendions toi et moi. Tu as choisi de t'associer au Gouvernement ce qui faisait de nous des ennemies et cela dès le début, le reste des événements n'ont fait que nous éloigner voilà tout ! D'ailleurs je ne comprends pas ce choix mais après tout c'est le tien alors je n'ai pas mon mot à dire. Quand je te vois, le fait que tu es indifférente aux situations ou même ta froide me sautent aux yeux ; ça me fait un peu penser à mon propre caractère. Malgré ça, je doute toujours que les choses puissent changer entre nous.


Éola Ross : Lorsque nous nous sommes rencontrées pour la première fois, je ne savais rien de toi et surtout pas que tu étais l'un des éléments. Je n'ai aucune idée de la raison qui t'a poussée à ne rien me dire, peut-être que tu ne trouvais pas cela nécessaire ? Quoi qu'il en soit, nous étions malgré tout devenues amies. La plupart du temps, je te trouvais vraiment gentille même si parfois ton comportement changeait du tout au tout sans que je comprenne. Mais est-ce qu'en réalité tu te moquais de moi depuis le début ?
Quand j'ai découvert qui tu étais vraiment j'ai été complètement perdue. Je t'en voulais énormément, pour moi tu m'avais entièrement menti, pourtant d'un autre côté je me dis qu'il y a également la possibilité que je me montre et que tout cela était véritable. Encore aujourd'hui j'ai du mal à mettre à plat ce que je devrais penser de toi.



Lya Rhodes : En premier lieu, tu es le bras droit de la Résistance et je te respecte beaucoup en tant que tel.  Mais même sans cela, je sais que nous nous ressemblons déjà en tant qu'hybrides. Ça me rassure toujours de savoir cela. Je pense que grâce à ce fait nous pouvons nous comprendre et tu es l'une des personnes auxquelles je sais que je peux sûrement accorder ma confiance facilement même si ça peut rester dur. Tu peux certainement mieux comprendre ma situation que d'autres et lorsque tu as pris conscience de mon passé et de mon histoire, tu m'as dit que tu pourrais m'aider à venger ma mère, morte maintenant.

Code liens a rajouter ou a supprimer:
 

© Pretty Girl





avatar
Hybride | mi-fée mi-elfe
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Certaines blessures ne disparaissent jamais réellement mais avec de l'aide, elles peuvent au moins cicatriser. | Alianna Lun 8 Aoû - 17:38
Alianna Voltia




Boys




Donovan Stiles O'Neil :  Toi aussi tu es membre de la Résistance et je dois avouer que tu es vraiment fort. Le fait est que depuis que je suis entrée dans la Résistance j'ai pu voir certains de tes progrès car, ayant le pouvoir de sentir et contrôler les sentiments en commun, nous nous sommes souvent entraînés ensemble. A chaque fois j'avais l'impression que tu t'étais amélioré et rapidement tu es monté en grade au sein du camp devenant l'un de ses meilleurs membres. De plus, ton caractère assez protecteur envers nous peut nous rassurer et nous redonner confiance dans les moments difficiles. Je sais qu'on peut compter sur toi s'il y a un problème et, en retour, je t'aiderai en cas de besoin. N'est en moins, jamais je ne te dirais tout ça en face ! Je préfère garder mon jugement pour moi !


Discorde : Je t'ai rencontré quelques temps avant d'entrer dans la Résistance. Alors que j'étais perdue dans cette forêt et que j'errais sans but, tu m'as vu. Je ne sais pas comment tu as fait mais tu as tout de suite compris que j'étais une hybride.
Je n'avais jamais pensé qu'en continuant de rester dans cette forêt, je rencontrerais quelqu'un qui veuille me tuer pour cette raison pourtant tu y étais. Tu es un démon allié du gouvernement, c'est logique que tu aies voulu m'éliminer. Tu m'avais attaqué au moment où je m'y étais attendu le moins. J'avais eu beau tenter de fuir, rien à faire, tu n'avais pas voulu lâcher prise et me laisser. Si je suis encore en vie c'est parce que ce jour-là, j'avais eu de la chance. Perséphone était intervenue et s'était interposée pour me sortir de tes griffes. Grâce à elle, j'avais pu m'enfuir à ses côtés profitant du fait qu'elle t'avait gravement blessé. Après cet événement, j'espérais ne jamais te revoir mais encore aujourd'hui, tu cherches à me tuer. Tu veux m'éliminer pour de bon afin de te venger et d'accomplir entièrement le travail que tu as commencé.


Prenom nom : Il était éperdu d’amour. Elle lui prit une main et la posa sur son cœur. Il sentit le papier qui y était. Il balbutia : « Vous m’aimez donc ? » Elle répondit d’une voix si basse que ce n’était plus qu’un souffle qu’on entendait à peine : « Tais-toi ! tu le sais ! » Et elle cacha sa tête rouge dans le sein du jeune homme superbe et enivré. Il tomba sur le banc, elle près de lui. Ils n’avaient plus de paroles. Les étoiles commençaient à rayonner. Comment se fit-il que leurs lèvres se rencontrèrent ? Comment se fait-il que l’oiseau chante, que la neige fonde, que la rose s’ouvre, que mai s’épanouisse, que l’aube blanchisse derrière les arbres noirs au sommet frissonnant des collines ? Un baiser, et ce fut tout. Tous deux tressaillirent, et ils se regardèrent dans l’ombre avec des yeux éclatants. Ils ne sentaient ni la nuit fraîche, ni la pierre froide, ni la terre humide, ni l’herbe mouillée, ils se regardaient et ils avaient le cœur plein de pensées. Ils s’étaient pris les mains, sans savoir.


Prenom nom : Il était éperdu d’amour. Elle lui prit une main et la posa sur son cœur. Il sentit le papier qui y était. Il balbutia : « Vous m’aimez donc ? » Elle répondit d’une voix si basse que ce n’était plus qu’un souffle qu’on entendait à peine : « Tais-toi ! tu le sais ! » Et elle cacha sa tête rouge dans le sein du jeune homme superbe et enivré. Il tomba sur le banc, elle près de lui. Ils n’avaient plus de paroles. Les étoiles commençaient à rayonner. Comment se fit-il que leurs lèvres se rencontrèrent ? Comment se fait-il que l’oiseau chante, que la neige fonde, que la rose s’ouvre, que mai s’épanouisse, que l’aube blanchisse derrière les arbres noirs au sommet frissonnant des collines ? Un baiser, et ce fut tout. Tous deux tressaillirent, et ils se regardèrent dans l’ombre avec des yeux éclatants. Ils ne sentaient ni la nuit fraîche, ni la pierre froide, ni la terre humide, ni l’herbe mouillée, ils se regardaient et ils avaient le cœur plein de pensées. Ils s’étaient pris les mains, sans savoir.

Code liens a rajouter ou a supprimer:
 

© Pretty Girl





avatar
Hybride | mi-fée mi-elfe
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Certaines blessures ne disparaissent jamais réellement mais avec de l'aide, elles peuvent au moins cicatriser. | Alianna Mar 9 Aoû - 8:28
Anastasia M. Debelor
Moiiiii !

Déjà je veux un lien obligé avec Perséphone ! (chef de la résistance) C'est elle qui aurait pu t'avoir trouvé dans les bois ? Elle se serai occupé de toi et t'aurai entraîné à te battre ?

Ana ca depend ce que tu penses de la partie blanche et de la deesse Brenda ? Car Ana est sa fille destiné à devenir reine de la partie blanche. Sinon c'est aussi une des élues qui se sont allié avec la résistance pour renverser Gloria. Comment Alianna la verrai ?

Pour Hestia Twisted Evil ,
C'est une des 4 éléments, l'élément feu (les 4 éléments sont des sortes de sorciere mais en beaucoup plus forte , elles sont l'essence même des éléments et travail pour le gouvernement de Gloria). Donc forcement se sera un lien ennemie. Une idée ?




 
I'm affraid,
La limite entre lumière et obscurité est si mince. Il suffirai d'éteindre la lumière pour que je me mette à sombrer.

♥:
 
avatar
Age : 19
Côté coeur ? : L amour m a quitté le jour où ma nouvelle vie c est installé...
Localisation : Les pieds sur Terre.
Fondatrice - Princess white Elue
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Certaines blessures ne disparaissent jamais réellement mais avec de l'aide, elles peuvent au moins cicatriser. | Alianna Mar 9 Aoû - 16:11
Lurra Ross
moi !!

Pour Elyza on pourrais avoir un lien positif étant donner que c'est un fée et qu'elle fait parti de la résistance ? après tout dépends de toi

Pour Lurra négatif ?
avatar
Age : 14
Localisation : Royaume Yessodin- Partie Terre
Element terre
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Certaines blessures ne disparaissent jamais réellement mais avec de l'aide, elles peuvent au moins cicatriser. | Alianna Mar 9 Aoû - 17:21
Alianna Voltia
Anastasia a écrit:
Moiiiii !

Déjà je veux un lien obligé avec Perséphone ! (chef de la résistance) C'est elle qui aurait pu t'avoir trouvé dans les bois ? Elle se serai occupé de toi et t'aurai entraîné à te battre ?

Ana ca depend ce que tu penses de la partie blanche et de la deesse Brenda ? Car Ana est sa fille destiné à devenir reine de la partie blanche. Sinon c'est aussi une des élues qui se sont allié avec la résistance pour renverser Gloria. Comment Alianna la verrai ?

Pour Hestia Twisted Evil ,
C'est une des 4 éléments, l'élément feu (les 4 éléments sont des sortes de sorciere mais en beaucoup plus forte , elles sont l'essence même des éléments et travail pour le gouvernement de Gloria). Donc forcement se sera un lien ennemie. Une idée ?

Pour Perséphone, ça me va comme lien

Pour Ana, on pourrait peut-être dire qu'Alianna la considère comme une grande alliée et qu'elle la respecte vu son statue mais qu'elle reste malgré tout un peu méfiante envers elle. Enfin après si ça ne te convient pas, on change

Ensuite pour Hestia, c'est sûr que comme elle travaille pour le gouvernement c'est un lien d'ennemi. J'ai pas beaucoup d'idée là  
Après si elles se sont déjà vu, peut-être qu'elles ne se supportent pas vu déjà que leurs caractères ne sont pas tellement similaires (si j'ai bien compris...) et qu'elles n'ont jamais pu s'affronter réellement mais qu'elles ont des comptes à s'en se rendre? Enfin bon...  


Lurra a écrit:
moi !!

Pour Elyza on pourrais avoir un lien positif étant donner que c'est un fée et qu'elle fait parti de la résistance ? après tout dépends de toi

Pour Lurra négatif ?

Pour Elyza, je suis d'accord! Elles sont dans le même camp et à demi du même peuple alors ça devrait le faire

Pour Lurra, oui je pense que se serait plutôt négatif vu que les éléments travaillent pour le gouvernement. Une idée plus précise ? Razz
avatar
Hybride | mi-fée mi-elfe
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Certaines blessures ne disparaissent jamais réellement mais avec de l'aide, elles peuvent au moins cicatriser. | Alianna Mar 9 Aoû - 19:04
Anastasia M. Debelor
Persé - Super !

Ana - Okip ! Etant donné que le gouvernement rejette les hybrides depuis toujours et que les dieux sont à l'origine des lois elle pourrait avoir une certaine rancœur contre Ana de ce côté mais Ana lui promettrai que sous son règne les hybrides auront la place qui leurs reviennent ?

Hestia - Qu'est devenu ta mére ? Hestia aurait pu l'avoir tué pour quelquonc raison ? Par exemple si elle c'était rebellé contre une l'oie du gouvernement (par exemple celle des hybrides)

Un RP te tenterai ? Je te laisse choisir avec laquelle de mes persos ! Wink




 
I'm affraid,
La limite entre lumière et obscurité est si mince. Il suffirai d'éteindre la lumière pour que je me mette à sombrer.

♥:
 
avatar
Age : 19
Côté coeur ? : L amour m a quitté le jour où ma nouvelle vie c est installé...
Localisation : Les pieds sur Terre.
Fondatrice - Princess white Elue
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Certaines blessures ne disparaissent jamais réellement mais avec de l'aide, elles peuvent au moins cicatriser. | Alianna Mar 9 Aoû - 19:57
Célina F. Rosa
Moi je veux bien un lien  

Célina : c'est forcément du positif vu que c'est la princesse de Fantasia. Elles pourraient se connaitre avant que Alianna soit partie du château ^^ 

Elerinna : Je vois plus du positif aussi vu qu'elle est la future héritière du trône des elfes. Elerinna n'a rien contre les hybrides.

Mayim : Je pense du négatif vu qu'elle est pour le gouvernement de Gloria.



   
love and nature are the power
Célina Princess Fairy
avatar
Age : 19
Côté coeur ? :
Localisation : Sur Terre
Co-fonda - Princess fairy Elue
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Certaines blessures ne disparaissent jamais réellement mais avec de l'aide, elles peuvent au moins cicatriser. | Alianna Mer 10 Aoû - 16:47
Alianna Voltia
Anastasia a écrit:
Persé - Super !

Ana - Okip ! Etant donné que le gouvernement rejette les hybrides depuis toujours et que les dieux sont à l'origine des lois elle pourrait avoir une certaine rancœur contre Ana de ce côté mais Ana lui promettrai que sous son règne les hybrides auront la place qui leurs reviennent ?

Hestia - Qu'est devenu ta mére ? Hestia aurait pu l'avoir tué pour quelquonc raison ? Par exemple si elle c'était rebellé contre une l'oie du gouvernement (par exemple celle des hybrides)

Un RP te tenterai ? Je te laisse choisir avec laquelle de mes persos ! Wink

Pour Ana, d'accord ça me va !

Pour Hestia, j'aime bien cette idée et puis ça correspond aux histoires des deux personnages.

Oui pourquoi pas j'aime tous tes personnages alors tu as une préférence?

Célina a écrit:
Moi je veux bien un lien  

Célina : c'est forcément du positif vu que c'est la princesse de Fantasia. Elles pourraient se connaitre avant que Alianna soit partie du château ^^

Elerinna : Je vois plus du positif aussi vu qu'elle est la future héritière du trône des elfes. Elerinna n'a rien contre les hybrides.

Mayim : Je pense du négatif vu qu'elle est pour le gouvernement de Gloria.


Pour Célina, oui je suis d'accord ça se serait bien

Pour Elerinna, si elle n'a rien contre les hybrides encore une fois je suis d'accord ça peut être un lien positif!

Pour Mayim, c'est sûr vu qu'elle travaille avec le gouvernement c'est un lien d'ennemi. Tu as une idée pour si elles se connaissent depuis longtemps, ... ?
avatar
Hybride | mi-fée mi-elfe
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Certaines blessures ne disparaissent jamais réellement mais avec de l'aide, elles peuvent au moins cicatriser. | Alianna Mer 10 Aoû - 17:06
Hestia Ross
Persé ou Hestia serait plus intéressant,

Persé pour une sorte de séance d'entrainement au camp , Hestia pour une confrontation ? Tu préfères quoi ?


Le feu le plus couvert est le plus ardent.
"Tu aimes le feu ?" Je suis le feu. “Dans ce cas si ta nature est de feu, c'est la loi, tu brûleras".
avatar
Côté coeur ? : La flamme de la passion me ronge de linterieur , elle finira par me réduire en cendre.
Localisation : Là où tu trouveras des flammes.
Element feu
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Certaines blessures ne disparaissent jamais réellement mais avec de l'aide, elles peuvent au moins cicatriser. | Alianna Mer 10 Aoû - 18:28
Alianna Voltia
Si tu veux on peux faire la séance d'entraînement et après on fera la confrontation?
avatar
Hybride | mi-fée mi-elfe
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Certaines blessures ne disparaissent jamais réellement mais avec de l'aide, elles peuvent au moins cicatriser. | Alianna Mer 10 Aoû - 20:26
Perséphone Hasen
Oui si tu veux ! Tu le débutes ou je m'en charge ?


Hear me roar ◈
▽ I got the eye of the tiger, the fire, dancing through the fire, 'cause I am a champion, and you're gonna hear me roar


La vengeance est une justice sauvage:
 
avatar
Côté coeur ? :
Localisation : Quelque part où je ne devrais sans doute pas être.
Elfe - Chef de la résistance
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Certaines blessures ne disparaissent jamais réellement mais avec de l'aide, elles peuvent au moins cicatriser. | Alianna Jeu 11 Aoû - 16:42
Alianna Voltia
Je vais te laisser commencer je pense.
avatar
Hybride | mi-fée mi-elfe
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Certaines blessures ne disparaissent jamais réellement mais avec de l'aide, elles peuvent au moins cicatriser. | Alianna Sam 13 Aoû - 13:02
Célina F. Rosa
De plus Mayim est la soeur d'Hestia donc ça sera forcement du négatif



   
love and nature are the power
Célina Princess Fairy
avatar
Age : 19
Côté coeur ? :
Localisation : Sur Terre
Co-fonda - Princess fairy Elue
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Certaines blessures ne disparaissent jamais réellement mais avec de l'aide, elles peuvent au moins cicatriser. | Alianna Sam 13 Aoû - 17:39
Alianna Voltia
Oui, c'est vrai que là ça ne peut être que du négatif!
avatar
Hybride | mi-fée mi-elfe
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Certaines blessures ne disparaissent jamais réellement mais avec de l'aide, elles peuvent au moins cicatriser. | Alianna Ven 19 Aoû - 11:20
Anastasia M. Debelor
Désolé du retard,

Je suis un peu déborder avec le travail & tout en ce moment. Je lance notre RP dès que possible et je t'envoie le lien par MP.




 
I'm affraid,
La limite entre lumière et obscurité est si mince. Il suffirai d'éteindre la lumière pour que je me mette à sombrer.

♥:
 
avatar
Age : 19
Côté coeur ? : L amour m a quitté le jour où ma nouvelle vie c est installé...
Localisation : Les pieds sur Terre.
Fondatrice - Princess white Elue
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Certaines blessures ne disparaissent jamais réellement mais avec de l'aide, elles peuvent au moins cicatriser. | Alianna Ven 19 Aoû - 16:27
Alianna Voltia
D'accord et ne t'en fais pas c'est pas grave si tu as du retard
avatar
Hybride | mi-fée mi-elfe
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Certaines blessures ne disparaissent jamais réellement mais avec de l'aide, elles peuvent au moins cicatriser. | Alianna Sam 20 Aoû - 21:17
Julia C. Young
J'arriveee !

Avec mes trois persos ?

Lya -> Bras droit de Perséphone dans la résistance !
Julia -> Elue
Eola -> Element de l'air

Dis-moi qui t’intéresses !


avatar
Côté coeur ? :
Localisation : Les pieds sur Terre, la tête sur Roxime
Admin - Princess phoenix Elue
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Certaines blessures ne disparaissent jamais réellement mais avec de l'aide, elles peuvent au moins cicatriser. | Alianna Mar 23 Aoû - 18:30
Alianna Voltia
Les trois m'intéressent
Pour Lya, ça va être facile comme lien mais pour Julia et Eola tu as des idées plus précises comme lien ?
avatar
Hybride | mi-fée mi-elfe
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Certaines blessures ne disparaissent jamais réellement mais avec de l'aide, elles peuvent au moins cicatriser. | Alianna Lun 29 Aoû - 11:26
Julia C. Young
Lya -> Le fais que tu sois hybride fait qu'elle t'aimait déjà avant de te connaitre. Elle pourrait t'aider à venger la mort de ta mère ?
Juu'-> C'est une élue, donc une allié, mais reste à savoir si tu à confiance en elle puisqu'elle vient d'origine du royaume des enfers,
Eola-> J'ai crus comprendre que tu n'aimais pas les quatre éléments, donc.. voilouu x) Mais faut savoir que Eola est un peu spécial, un instant c'est un ange et celui d'après un démon donc je sais pas trop ..


avatar
Côté coeur ? :
Localisation : Les pieds sur Terre, la tête sur Roxime
Admin - Princess phoenix Elue
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Certaines blessures ne disparaissent jamais réellement mais avec de l'aide, elles peuvent au moins cicatriser. | Alianna Mar 30 Aoû - 17:35
Alianna Voltia
Pour Lya, oui pourquoi pas! Moi ça me convient!

Pour Julia, on peut dire qu'Alianna l'apprécie comme alliée et comme personne mais qu'elle reste quand même un peu méfiante vu qu'elle vient des Enfers si tu veux?

Pour Eola, oui en gros c'est ça, je ne les porte pas tellement dans mon cœur x) ah oui vu qu'elle change un peu de caractère... on peut dire un truc comme quoi lorsqu'elles se sont rencontrées Alianna ne savait pas qu'Eola était un élément et donc elles se sont bien entendues (amies ou pas? ) mais quelques temps après Eola lui a avoué ou Alianna l'a découvert... enfin bon si tu n'es pas d'accord on peut changer il n'y a pas de soucis
avatar
Hybride | mi-fée mi-elfe
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Certaines blessures ne disparaissent jamais réellement mais avec de l'aide, elles peuvent au moins cicatriser. | Alianna Mar 30 Aoû - 20:26
Lya Rhodes
Daac' pour Juju !

Pour Eola, j'adore l'idée ! Donc elles étaient amies jusqu'à ce que tu découvres que celle-ci était en faite un élément ?


"Revenge. Just revenge."

♛ by endlesslove.
avatar
Côté coeur ? :
Localisation : Dans les bois
Hybride - Bras droit de la Resistance
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Certaines blessures ne disparaissent jamais réellement mais avec de l'aide, elles peuvent au moins cicatriser. | Alianna Sam 3 Sep - 17:33
Alianna Voltia
Oui pour Eola c'est en gros l'idée alors ça te convient?
avatar
Hybride | mi-fée mi-elfe
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Certaines blessures ne disparaissent jamais réellement mais avec de l'aide, elles peuvent au moins cicatriser. | Alianna Sam 3 Sep - 22:00
Lurra Ross
@Alianna Voltia a écrit:
Pour Lurra, oui je pense que se serait plutôt négatif vu que les éléments travaillent pour le gouvernement. Une idée plus précise ?

Non je n'ai pas d'idée plus précise ^^" désolé du retard
avatar
Age : 14
Localisation : Royaume Yessodin- Partie Terre
Element terre
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Certaines blessures ne disparaissent jamais réellement mais avec de l'aide, elles peuvent au moins cicatriser. | Alianna Dim 4 Sep - 9:52
Discorde
Bouh Twisted Evil


The devil within
Je suis un démon sous une tête d'ange. Ne vous y trompez pas, si je suis gentil avec vous c'est qu'il y a quelque chose derrière car c'est quand l'agneau si attend le moins que le loup attaque. ♛ by endlesslove.


I'm the Devil:
 
avatar
Côté coeur ? :
Localisation : T'as pensé à regarder derrière toi ?
Démon du chaos
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Certaines blessures ne disparaissent jamais réellement mais avec de l'aide, elles peuvent au moins cicatriser. | Alianna
Contenu sponsorisé
Certaines blessures ne disparaissent jamais réellement mais avec de l'aide, elles peuvent au moins cicatriser. | Alianna
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» « L'amour ne voit pas avec les yeux, mais avec l'âme. » ♥ Alienor
» « Les plaies du passé nous laissent des cicatrices dont certaines ne disparaissent jamais totalement. » † Camille M. Masewicz
» Certaines blessures ne se referment jamais. [PV Anjuu]
» Dans les contes de fées, le loup n'est jamais très loin, mais chez moi? (PV Scott)
» Les ombres ne disparaissent jamais complètement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Roxime  :: Personal Diary :: Gestion du personnage :: Fiche de lien-
Sauter vers: