RemonterDescendre
        



 

Partagez|
MessageSujet: Les relations de Catheleen Mer 29 Juin - 21:20
Catheleen K.Hasen

Catheleen Kena & Hasen  

Age ◊ Groupe ◊ Métier ◊ Célibataire


Mais qu’une femme infortunée sente la première le poids de sa chaîne, quels risques n’a-t-elle pas à courir, si elle tente de s’y soustraire, si elle ose seulement la soulever ? Ce n’est qu’en tremblant qu’elle essaie d’éloigner d’elle l’homme que son cœur repousse avec effort. S’obstine-t-il à rester, ce qu’elle accordait à l’amour, il faut le livrer à la crainte : Ses bras s’ouvrent encor quand son cœur est fermé. Sa prudence doit dénouer avec adresse, ces mêmes liens que vous auriez rompus. A la merci de son ennemi, elle est sans ressource, s’il est sans générosité ; & comment en espérer de lui, lorsque, si quelquefois on le loue d’en avoir, jamais pourtant on ne le blâme d’en manquer ?

Sans doute vous ne nierez pas ces vérités que leur évidence a rendues triviales. Si pourtant vous m’avez vue, disposant des événements & des opinions, faire de ces hommes si redoutables les jouets de mes caprices ou de mes fantaisies ; ôter aux uns la volonté de me nuire, aux autres la puissance ; si j’ai su tour à tour, & suivant mes goûts mobiles, attacher à ma suite ou rejeter loin de moi ces tyrans détrônés devenus mes esclaves ; si, au milieu de ces révolutions fréquentes, ma réputation s’est pourtant conservée pure, n’avez-vous pas dû en conclure que, née pour venger mon sexe & maîtriser le vôtre, j’avais su me créer des moyens inconnus jusqu’à moi ?

Ah ! gardez vos conseils & vos craintes pour ces femmes à délire, & qui se disent à sentiments, dont l’imagination exaltée ferait croire que la nature a placé leurs sens dans leur tête ; qui n’ayant jamais réfléchi, confondent sans cesse l’amour & l’amant ; qui, dans leur folle illusion, croient que celui-là seul avec qui elles ont cherché le plaisir en est l’unique dépositaire ; &, vraies superstitieuses, ont pour le prêtre, le respect & la foi qui n’est dû qu’à la divinité.

Craignez encore pour celles qui, plus vaines que prudentes, ne savent pas au besoin consentir à se faire quitter.

Tremblez surtout pour ces femmes actives dans leur oisiveté, que vous nommez sensibles, & dont l’amour s’empare si facilement de toute l’existence ; qui sentent le besoin de s’en occuper encore, même alors qu’elles n’en jouissent pas ; & s’abandonnant sans réserve à la fermentation de leurs idées, enfantent par elles ces lettres brûlantes, si douces, mais si dangereuses à écrire ; & ne craignent pas de confier ces preuves de leur faiblesse à l’objet qui les cause : imprudentes, qui dans leur amant actuel ne savent pas voir leur ennemi futur !Mais moi, qu’ai-je de commun avec ces femmes inconsidérées ? Quand m’avez-vous vue m’écarter des règles que je me suis prescrites & manquer à mes principes ? je dis mes principes, & je le dis à dessein : car ils ne sont pas, comme ceux des autres femmes, donnés au hasard, reçus sans examen & suivis par habitude ; ils sont le fruit de mes profondes réflexions ; je les ai créés, & je puis dire que je suis mon ouvrage.

Entrée dans le monde dans le temps où, fille encore, j’étais vouée par état au silence & à l’inaction, j’ai su en profiter pour observer & réfléchir. Tandis qu’on me croyait étourdie ou distraite, écoutant peu à la vérité les discours qu’on s’empressait de me tenir, je recueillais avec soin ceux qu’on cherchait à me cacher.

Cette utile curiosité, en servant à m’instruire, m’apprit encore à dissimuler : forcée souvent de cacher les objets de mon attention aux yeux qui m’entouraient, j’essayai de guider les miens à mon gré ; j’obtins dès lors de prendre à volonté ce regard distrait que depuis vous avez loué si souvent. Encouragée par ce premier succès, je tâchai de régler de même les divers mouvements de ma figure. Ressentais-je quelque chagrin, je m’étudiais à prendre l’air de la sécurité, même celui de la joie ; j’ai porté le zèle jusqu’à me causer des douleurs volontaires, pour chercher pendant ce temps l’expression du plaisir. Je me suis travaillée avec le même soin & plus de peine pour réprimer les symptômes d’une joie inattendue. C’est ainsi que j’ai su prendre sur ma physionomie cette puissance dont je vous ai vu quelquefois si étonné.


Liens rechérché ◊ (M/F)

si j’ai su tour à tour, & suivant mes goûts mobiles, attacher à ma suite ou rejeter loin de moi ces tyrans détrônés devenus mes esclaves ; si, au milieu de ces révolutions fréquentes, ma réputation s’est pourtant conservée pure, n’avez-vous pas dû en conclure que, née pour venger mon sexe & maîtriser le vôtre, j’avais su me créer des moyens inconnus jusqu’à moi ?


code by sleepy
avatar
Age : 28
Côté coeur ? : http://33.media.tumblr.com/0849d84c733aa34e190a1d589a315344/tumblr_n2jkog486v1qea23to3_r2_250.gif
Localisation : Royaume des Elfes
Membre Royal des Elfes
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Les relations de Catheleen Mer 29 Juin - 21:21
Catheleen K.Hasen
Les princes ◊


Thomas Rousset

un mot ◊ J’étais bien jeune encore, & presque sans intérêt : mais je n’avais à moi que ma pensée, & je m’indignais qu’on pût me la ravir ou me la surprendre contre ma volonté. Munie de ces premières armes, j’en essayai l’usage : non contente de ne plus me laisser pénétrer, je m’amusais à me montrer sous des formes différentes ; sûre de mes gestes, j’observais mes discours ; je réglais les uns & les autres, suivant les circonstances, ou même seulement suivant mes fantaisies : dès ce moment, ma façon de penser fut pour moi seule, & je ne montrai plus que celle qu’il m’était utile de laisser voir.

Gareth Rogers

un mot ◊ J’étais bien jeune encore, & presque sans intérêt : mais je n’avais à moi que ma pensée, & je m’indignais qu’on pût me la ravir ou me la surprendre contre ma volonté. Munie de ces premières armes, j’en essayai l’usage : non contente de ne plus me laisser pénétrer, je m’amusais à me montrer sous des formes différentes ; sûre de mes gestes, j’observais mes discours ; je réglais les uns & les autres, suivant les circonstances, ou même seulement suivant mes fantaisies : dès ce moment, ma façon de penser fut pour moi seule, & je ne montrai plus que celle qu’il m’était utile de laisser voir.


Nom, Prénom

un mot ◊ J’étais bien jeune encore, & presque sans intérêt : mais je n’avais à moi que ma pensée, & je m’indignais qu’on pût me la ravir ou me la surprendre contre ma volonté. Munie de ces premières armes, j’en essayai l’usage : non contente de ne plus me laisser pénétrer, je m’amusais à me montrer sous des formes différentes ; sûre de mes gestes, j’observais mes discours ; je réglais les uns & les autres, suivant les circonstances, ou même seulement suivant mes fantaisies : dès ce moment, ma façon de penser fut pour moi seule, & je ne montrai plus que celle qu’il m’était utile de laisser voir.

Nom, Prénom

un mot ◊ J’étais bien jeune encore, & presque sans intérêt : mais je n’avais à moi que ma pensée, & je m’indignais qu’on pût me la ravir ou me la surprendre contre ma volonté. Munie de ces premières armes, j’en essayai l’usage : non contente de ne plus me laisser pénétrer, je m’amusais à me montrer sous des formes différentes ; sûre de mes gestes, j’observais mes discours ; je réglais les uns & les autres, suivant les circonstances, ou même seulement suivant mes fantaisies : dès ce moment, ma façon de penser fut pour moi seule, & je ne montrai plus que celle qu’il m’était utile de laisser voir.




Nom, Prénom

un mot ◊ J’étais bien jeune encore, & presque sans intérêt : mais je n’avais à moi que ma pensée, & je m’indignais qu’on pût me la ravir ou me la surprendre contre ma volonté. Munie de ces premières armes, j’en essayai l’usage : non contente de ne plus me laisser pénétrer, je m’amusais à me montrer sous des formes différentes ; sûre de mes gestes, j’observais mes discours ; je réglais les uns & les autres, suivant les circonstances, ou même seulement suivant mes fantaisies : dès ce moment, ma façon de penser fut pour moi seule, & je ne montrai plus que celle qu’il m’était utile de laisser voir.

Nom, Prénom

un mot ◊ J’étais bien jeune encore, & presque sans intérêt : mais je n’avais à moi que ma pensée, & je m’indignais qu’on pût me la ravir ou me la surprendre contre ma volonté. Munie de ces premières armes, j’en essayai l’usage : non contente de ne plus me laisser pénétrer, je m’amusais à me montrer sous des formes différentes ; sûre de mes gestes, j’observais mes discours ; je réglais les uns & les autres, suivant les circonstances, ou même seulement suivant mes fantaisies : dès ce moment, ma façon de penser fut pour moi seule, & je ne montrai plus que celle qu’il m’était utile de laisser voir.



Nom, Prénom

un mot ◊ J’étais bien jeune encore, & presque sans intérêt : mais je n’avais à moi que ma pensée, & je m’indignais qu’on pût me la ravir ou me la surprendre contre ma volonté. Munie de ces premières armes, j’en essayai l’usage : non contente de ne plus me laisser pénétrer, je m’amusais à me montrer sous des formes différentes ; sûre de mes gestes, j’observais mes discours ; je réglais les uns & les autres, suivant les circonstances, ou même seulement suivant mes fantaisies : dès ce moment, ma façon de penser fut pour moi seule, & je ne montrai plus que celle qu’il m’était utile de laisser voir.

Nom, Prénom

un mot ◊ J’étais bien jeune encore, & presque sans intérêt : mais je n’avais à moi que ma pensée, & je m’indignais qu’on pût me la ravir ou me la surprendre contre ma volonté. Munie de ces premières armes, j’en essayai l’usage : non contente de ne plus me laisser pénétrer, je m’amusais à me montrer sous des formes différentes ; sûre de mes gestes, j’observais mes discours ; je réglais les uns & les autres, suivant les circonstances, ou même seulement suivant mes fantaisies : dès ce moment, ma façon de penser fut pour moi seule, & je ne montrai plus que celle qu’il m’était utile de laisser voir.



Nom, Prénom

un mot ◊ J’étais bien jeune encore, & presque sans intérêt : mais je n’avais à moi que ma pensée, & je m’indignais qu’on pût me la ravir ou me la surprendre contre ma volonté. Munie de ces premières armes, j’en essayai l’usage : non contente de ne plus me laisser pénétrer, je m’amusais à me montrer sous des formes différentes ; sûre de mes gestes, j’observais mes discours ; je réglais les uns & les autres, suivant les circonstances, ou même seulement suivant mes fantaisies : dès ce moment, ma façon de penser fut pour moi seule, & je ne montrai plus que celle qu’il m’était utile de laisser voir.

Nom, Prénom

un mot ◊ J’étais bien jeune encore, & presque sans intérêt : mais je n’avais à moi que ma pensée, & je m’indignais qu’on pût me la ravir ou me la surprendre contre ma volonté. Munie de ces premières armes, j’en essayai l’usage : non contente de ne plus me laisser pénétrer, je m’amusais à me montrer sous des formes différentes ; sûre de mes gestes, j’observais mes discours ; je réglais les uns & les autres, suivant les circonstances, ou même seulement suivant mes fantaisies : dès ce moment, ma façon de penser fut pour moi seule, & je ne montrai plus que celle qu’il m’était utile de laisser voir.


Liens:
 

avatar
Age : 28
Côté coeur ? : http://33.media.tumblr.com/0849d84c733aa34e190a1d589a315344/tumblr_n2jkog486v1qea23to3_r2_250.gif
Localisation : Royaume des Elfes
Membre Royal des Elfes
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Les relations de Catheleen Mer 29 Juin - 21:21
Catheleen K.Hasen
Les princesses ◊


Elerinna M. Hasen

Cousine ◊ J’étais bien jeune encore, & presque sans intérêt : mais je n’avais à moi que ma pensée, & je m’indignais qu’on pût me la ravir ou me la surprendre contre ma volonté. Munie de ces premières armes, j’en essayai l’usage : non contente de ne plus me laisser pénétrer, je m’amusais à me montrer sous des formes différentes ; sûre de mes gestes, j’observais mes discours ; je réglais les uns & les autres, suivant les circonstances, ou même seulement suivant mes fantaisies : dès ce moment, ma façon de penser fut pour moi seule, & je ne montrai plus que celle qu’il m’était utile de laisser voir.

Célina F. Rosa

un mot ◊ J’étais bien jeune encore, & presque sans intérêt : mais je n’avais à moi que ma pensée, & je m’indignais qu’on pût me la ravir ou me la surprendre contre ma volonté. Munie de ces premières armes, j’en essayai l’usage : non contente de ne plus me laisser pénétrer, je m’amusais à me montrer sous des formes différentes ; sûre de mes gestes, j’observais mes discours ; je réglais les uns & les autres, suivant les circonstances, ou même seulement suivant mes fantaisies : dès ce moment, ma façon de penser fut pour moi seule, & je ne montrai plus que celle qu’il m’était utile de laisser voir.


Anastasia M. Debelor

un mot ◊ J’étais bien jeune encore, & presque sans intérêt : mais je n’avais à moi que ma pensée, & je m’indignais qu’on pût me la ravir ou me la surprendre contre ma volonté. Munie de ces premières armes, j’en essayai l’usage : non contente de ne plus me laisser pénétrer, je m’amusais à me montrer sous des formes différentes ; sûre de mes gestes, j’observais mes discours ; je réglais les uns & les autres, suivant les circonstances, ou même seulement suivant mes fantaisies : dès ce moment, ma façon de penser fut pour moi seule, & je ne montrai plus que celle qu’il m’était utile de laisser voir.

Perséphone Hasen

un mot ◊ J’étais bien jeune encore, & presque sans intérêt : mais je n’avais à moi que ma pensée, & je m’indignais qu’on pût me la ravir ou me la surprendre contre ma volonté. Munie de ces premières armes, j’en essayai l’usage : non contente de ne plus me laisser pénétrer, je m’amusais à me montrer sous des formes différentes ; sûre de mes gestes, j’observais mes discours ; je réglais les uns & les autres, suivant les circonstances, ou même seulement suivant mes fantaisies : dès ce moment, ma façon de penser fut pour moi seule, & je ne montrai plus que celle qu’il m’était utile de laisser voir.




Lya Rhodes

un mot ◊ J’étais bien jeune encore, & presque sans intérêt : mais je n’avais à moi que ma pensée, & je m’indignais qu’on pût me la ravir ou me la surprendre contre ma volonté. Munie de ces premières armes, j’en essayai l’usage : non contente de ne plus me laisser pénétrer, je m’amusais à me montrer sous des formes différentes ; sûre de mes gestes, j’observais mes discours ; je réglais les uns & les autres, suivant les circonstances, ou même seulement suivant mes fantaisies : dès ce moment, ma façon de penser fut pour moi seule, & je ne montrai plus que celle qu’il m’était utile de laisser voir.

Nom, Prénom

un mot ◊ J’étais bien jeune encore, & presque sans intérêt : mais je n’avais à moi que ma pensée, & je m’indignais qu’on pût me la ravir ou me la surprendre contre ma volonté. Munie de ces premières armes, j’en essayai l’usage : non contente de ne plus me laisser pénétrer, je m’amusais à me montrer sous des formes différentes ; sûre de mes gestes, j’observais mes discours ; je réglais les uns & les autres, suivant les circonstances, ou même seulement suivant mes fantaisies : dès ce moment, ma façon de penser fut pour moi seule, & je ne montrai plus que celle qu’il m’était utile de laisser voir.



Nom, Prénom

un mot ◊ J’étais bien jeune encore, & presque sans intérêt : mais je n’avais à moi que ma pensée, & je m’indignais qu’on pût me la ravir ou me la surprendre contre ma volonté. Munie de ces premières armes, j’en essayai l’usage : non contente de ne plus me laisser pénétrer, je m’amusais à me montrer sous des formes différentes ; sûre de mes gestes, j’observais mes discours ; je réglais les uns & les autres, suivant les circonstances, ou même seulement suivant mes fantaisies : dès ce moment, ma façon de penser fut pour moi seule, & je ne montrai plus que celle qu’il m’était utile de laisser voir.

Nom, Prénom

un mot ◊ J’étais bien jeune encore, & presque sans intérêt : mais je n’avais à moi que ma pensée, & je m’indignais qu’on pût me la ravir ou me la surprendre contre ma volonté. Munie de ces premières armes, j’en essayai l’usage : non contente de ne plus me laisser pénétrer, je m’amusais à me montrer sous des formes différentes ; sûre de mes gestes, j’observais mes discours ; je réglais les uns & les autres, suivant les circonstances, ou même seulement suivant mes fantaisies : dès ce moment, ma façon de penser fut pour moi seule, & je ne montrai plus que celle qu’il m’était utile de laisser voir.



Nom, Prénom

un mot ◊ J’étais bien jeune encore, & presque sans intérêt : mais je n’avais à moi que ma pensée, & je m’indignais qu’on pût me la ravir ou me la surprendre contre ma volonté. Munie de ces premières armes, j’en essayai l’usage : non contente de ne plus me laisser pénétrer, je m’amusais à me montrer sous des formes différentes ; sûre de mes gestes, j’observais mes discours ; je réglais les uns & les autres, suivant les circonstances, ou même seulement suivant mes fantaisies : dès ce moment, ma façon de penser fut pour moi seule, & je ne montrai plus que celle qu’il m’était utile de laisser voir.

Nom, Prénom

un mot ◊ J’étais bien jeune encore, & presque sans intérêt : mais je n’avais à moi que ma pensée, & je m’indignais qu’on pût me la ravir ou me la surprendre contre ma volonté. Munie de ces premières armes, j’en essayai l’usage : non contente de ne plus me laisser pénétrer, je m’amusais à me montrer sous des formes différentes ; sûre de mes gestes, j’observais mes discours ; je réglais les uns & les autres, suivant les circonstances, ou même seulement suivant mes fantaisies : dès ce moment, ma façon de penser fut pour moi seule, & je ne montrai plus que celle qu’il m’était utile de laisser voir.


Liens:
 


avatar
Age : 28
Côté coeur ? : http://33.media.tumblr.com/0849d84c733aa34e190a1d589a315344/tumblr_n2jkog486v1qea23to3_r2_250.gif
Localisation : Royaume des Elfes
Membre Royal des Elfes
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Les relations de Catheleen Mer 29 Juin - 21:29
Elerinna M. Hasen
Ne m'oublie pas
Tu veux peut être un lien avec Célina ?



I can feel your heart beating as clearly as I love you.

avatar
Age : 19
Côté coeur ? :
Localisation : Dans le château ♔
Reine Elfique
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Les relations de Catheleen Mer 29 Juin - 21:38
Anastasia M. Debelor
MOIIII ! MOIIIII ! *court partout*

Alors pour Perséphone on est demi-cousine ! Après je ne sais pas si tu as lu sa fiche mais Perséphone à une dent contre son père autrement dit -le roi- ton oncle et le père de Elerinna également. Il l'a abandonné et a fait assassiné sa mère ainsi Persé cherche à se venger. Elle est désormais la chef de la résistance et a promis de réduire la famille royale des elfes en bouillis , de tous les tuer (donc logiquement tu es dedans :feu: ) Persé attend le mariage de Elerinna pour attaquer (qu'on fera en évènement). En attendant elle tente de gagner sa confiance et de s'en faire une amie pour être invité à ce fameux mariage ! (Oui car personne sait que Persé est la fille du roi) Je pensais que Catheleen pourrait se méfier de Perséphone , qu'elle douterai de ces attentions et qu'elle tenterai de mettre en garde Elerinna ? Dans ce cas ca nous ferai un lien tendu , et Perséphone te verrai comme un obstacle à ses plans


Sinon un petit lien te tente avec Ana ? Je pense forcement à du positif étant donné que tu fais de la partie blanche et qu'elle est la fille de Brenda la déesse qui symbolise cette partie ! Je nous vois bonnes amies après si tu as une autre idée je t'écoute ! Smile




 
I'm affraid,
La limite entre lumière et obscurité est si mince. Il suffirai d'éteindre la lumière pour que je me mette à sombrer.

♥:
 
avatar
Age : 18
Côté coeur ? : L amour m a quitté le jour où ma nouvelle vie c est installé...
Localisation : Les pieds sur Terre.
Fondatrice - Princess white Elue
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Les relations de Catheleen Jeu 30 Juin - 15:24
Lya Rhodes
Je viens avec mes deux perso pour réclamer un lien !


"Revenge. Just revenge."

♛ by endlesslove.
avatar
Côté coeur ? :
Localisation : Dans les bois
Hybride - Bras droit de la Resistance
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Les relations de Catheleen Jeu 30 Juin - 17:38
Gareth Rogers
Je veux bien Copine de la partie blanche
avatar
Age : 17
Côté coeur ? : C'est mieux d'être seul
Localisation : Auberge dans la partie blanche
Le sorcier fugitif
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Les relations de Catheleen Jeu 30 Juin - 21:49
Catheleen K.Hasen
Elerinna : Je ne pourrais pas t'oublier et avec plaisir pour le lien avec Célina I love you

Anastasia : Bonne idée pour le lien persé et moi ( Je pensais que Catheleen pourrait se méfier de Perséphone , qu'elle douterai de ces attentions et qu'elle tenterai de mettre en garde Elerinna ? Dans ce cas ca nous ferai un lien tendu , et Perséphone te verrai comme un obstacle à ses plans ) avec plaisir pour le lien avec Ana et bonnes amies I love you

Lya : avec grand plaisir

Gareth : avec grand plaisir


avatar
Age : 28
Côté coeur ? : http://33.media.tumblr.com/0849d84c733aa34e190a1d589a315344/tumblr_n2jkog486v1qea23to3_r2_250.gif
Localisation : Royaume des Elfes
Membre Royal des Elfes
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Les relations de Catheleen Ven 1 Juil - 18:10
Gareth Rogers
Catheleen K.Hasen a écrit:
Elerinna : Je ne pourrais pas t'oublier et avec plaisir pour le lien avec Célina I love you

Anastasia : Bonne idée pour le lien persé et moi ( Je pensais que Catheleen pourrait se méfier de Perséphone , qu'elle douterai de ces attentions et qu'elle tenterai de mettre en garde Elerinna ? Dans ce cas ca nous ferai un lien tendu , et Perséphone te verrai comme un obstacle à ses plans )  avec plaisir pour le lien avec  Ana  et bonnes amies  I love you

Lya : avec grand plaisir

Gareth : avec grand plaisir



Ta des idées pour notre lien?
avatar
Age : 17
Côté coeur ? : C'est mieux d'être seul
Localisation : Auberge dans la partie blanche
Le sorcier fugitif
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Les relations de Catheleen Ven 1 Juil - 18:30
Elerinna M. Hasen
Pour Célina ca sera positif vu qu'elle est amie et alliée avec Elerinna ^^



I can feel your heart beating as clearly as I love you.

avatar
Age : 19
Côté coeur ? :
Localisation : Dans le château ♔
Reine Elfique
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Les relations de Catheleen Ven 1 Juil - 22:33
Catheleen K.Hasen
Gareth : Je recherche de tout,on part déjà sur du positif I love you

Cousine : Pour Célina,pourquoi pas confidente ou amie également ?
avatar
Age : 28
Côté coeur ? : http://33.media.tumblr.com/0849d84c733aa34e190a1d589a315344/tumblr_n2jkog486v1qea23to3_r2_250.gif
Localisation : Royaume des Elfes
Membre Royal des Elfes
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Les relations de Catheleen Sam 2 Juil - 9:58
Célina F. Rosa
Oui cela me va je t'ajoute au plus vite ♥



   
love and nature are the power
Célina Princess Fairy
avatar
Age : 19
Côté coeur ? :
Localisation : Sur Terre
Co-fonda - Princess fairy Elue
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Les relations de Catheleen Sam 2 Juil - 22:15
Catheleen K.Hasen
Moi aussi I love you
avatar
Age : 28
Côté coeur ? : http://33.media.tumblr.com/0849d84c733aa34e190a1d589a315344/tumblr_n2jkog486v1qea23to3_r2_250.gif
Localisation : Royaume des Elfes
Membre Royal des Elfes
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Les relations de Catheleen Dim 3 Juil - 11:56
Elyza Morgenstern
Moi , je veux bien un lien avec toi ? Smile
avatar
Age : 14
Localisation : Dans la forêt
Je suis une fée
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Les relations de Catheleen Dim 3 Juil - 14:05
Julia C. Young
Alouuurs, pour Lya: Elle est la meilleure amie de Perséphone et la seule à connaitre son histoire, c'est donc naturellement qu'elle souhaite aider Perséphone à assouvir son désir de vengeance. Et puisque Cath semble être un obstacle, Lya pourrait essayer de lui faire baisser la garde en se la mettant dans la poche. Sans que tu saches d’où Lya vient vraiment ou qu'elle a un quelconque lien avec Perséphone, elle essayera de se rapprocher de toi jusqu'à ce que vous deveniez bonne amie. Et je pensais qu'au début cela ne sera qu'un jeu de rôles et qu'à la fin Lya commencera réellement à t'apprécier. Tu en dis quoi ?

Après un lin avec Julia ! Ta cousine n'apprécie pas Julia, et toi je pense que par déduction tu suivras l'avis de ta cousine. Mais Julia te montrera que tu n'es qu'un petit toutou aux yeux de ta cousine. Puisque, l'homme que tu aimes, l'aime-elle et pas toi. Dès lors où ses gardes sont arrivé elle ta délaisser. Toutes sortes de choses comme cela ! Ça te convient ?


avatar
Côté coeur ? :
Localisation : Les pieds sur Terre, la tête sur Roxime
Admin - Princess phoenix Elue
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Les relations de Catheleen Mar 5 Juil - 22:01
Gareth Rogers
Catheleen K.Hasen a écrit:
Gareth : Je recherche de tout,on part déjà sur du positif I love you

Cousine : Pour  Célina,pourquoi pas confidente ou amie également ?

Possitif ouais, et puis vue que t'es de la partie blanche, On évoluera ça en rp ?
avatar
Age : 17
Côté coeur ? : C'est mieux d'être seul
Localisation : Auberge dans la partie blanche
Le sorcier fugitif
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Les relations de Catheleen Mar 11 Juil - 23:29
Catheleen K.Hasen
Elyza Morgenstern :Avec grand plaisir
Lya : le lien est parfait
Pour Julia c'est super je valide aussi
Gareth :pas de soucis


avatar
Age : 28
Côté coeur ? : http://33.media.tumblr.com/0849d84c733aa34e190a1d589a315344/tumblr_n2jkog486v1qea23to3_r2_250.gif
Localisation : Royaume des Elfes
Membre Royal des Elfes
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Les relations de Catheleen
Contenu sponsorisé
Les relations de Catheleen
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Les relations père/fille
» La secrétaire fait des relations publiques...
» Les relations entre élèves de Durmstrang
» Relations Haiti-Venezuela: Chavez bientot en Haiti?
» Les bonnes et mauvaises relations d'Eva

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Roxime  :: Personal Diary :: Gestion du personnage :: Fiche de lien-
Sauter vers: